Vous allez bientôt partir en vacances en bord de mer. Durant cette période, vous aimeriez vous essayer à la pratique de nouveaux sports. Vous n’avez jamais fait de plongée sous-marine mais cela vous attire. Vous avez toujours eu envie de nager sous l’eau en pleine mer au milieu des poissons et des cétacés. Vous avez quelques appréhensions avant de vous lancer dans le grand bain. Cet article vous donne les clés pour que votre première sortie en mer se passe au mieux.

Faire appel à un club professionnel

Les clubs de plongée ne manquent pas sur la Côte d’Azur comme vous pourrez le découvrir ici. En passant par un club, vous bénéficierez d’un matériel professionnel mais aussi de l’encadrement d’un instructeur diplômé d’état. La pratique de la plongée sous-marine est un sport qui présente un certain nombre de risques pour la santé, en particulier lorsqu’elle se fait sans encadrement ou avec du matériel mal entretenu. En passant par un club ayant pignon sur rue, vous limiterez grandement les risques. Le matériel est entretenu quotidiennement. L’instructeur a réalisé des milliers de sorties en mer et il connaît parfaitement les dangers qui peuvent se poser ce qui permet de les anticiper au mieux.

S’entrainer en bassin

Avant votre première sortie en mer, vous avez la possibilité de vous familiariser avec le matériel lors d’une sortie en bassin. Vous pouvez en effet apprendre à respirer avec une bouteille d’oxygène dans une piscine. Si vous voulez aller plus loin dans votre entrainement, vous pourrez même franchir des paliers en vous rendant dans une fosse. Il s’agit d’une piscine très profonde. En général, les fosses sont construites pour permettre de descendre jusqu’à 5 voire 10 mètres, rarement plus. Mais c’est déjà amplement suffisant pour s’entrainer. Bien sûr, il vous manquera le charme des poissons et des épaves mais on n’a pas toujours la chance de vivre en bord de mer pour pouvoir plonger toute l’année.

Se fixer un objectif raisonnable

Vous n’avez jamais plongé mais vous vous sentez prêt pour affronter les grandes profondeurs. Sachez que ce n’est pas pour demain ni après-demain. La progression doit se faire de façon très douce. Vous ne pourrez pas plonger d’emblée à 50 mètres de profondeur. Vous commencerez par des sorties à 3m puis 5m puis 10m et ainsi de suite par paliers de 5m. Cela peut vous sembler frustrant mais c’est ainsi. Vous devez apprendre à apprivoiser votre environnement mais aussi le fait de nager dans l’obscurité. Et puis, il y a également tous les protocoles de descente et de remontée à bien maitriser. Vous allez vous rendre compte que tout cela est très codifié, pour votre sécurité. Les accidents sont forts heureusement relativement rares mais ils sont presque toujours le résultat d’un défaut d’entrainement ou de respect des consignes de sécurité. Comme le risque de décès est toujours possible, vous veillerez à suivre de façon très scrupuleuse toutes les directives données par votre moniteur de plongée et ce même si parfois elles vous semblent démesurées et contraignantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici